Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2019 7 05 /05 /mai /2019 09:08

Cette notule concernant un ouvrage écrit par un cardinal et consacré pour partie à l'état actuel de l'Eglise peut sembler décalée au regard de l'objet, essentiellement politique et institutionnel de ce blog. Pourtant les échanges entre des hommes d'Eglise et des intellectuels peuvent être particulièrement riches lorsque les regards se croisent et se portent sur les évolutions de nos sociétés. Que l'on songe aux échanges entre le cardinal Ratzinger et J. Habermas!. 

Solidement charpenté par une spiritualité profonde, le Cardinal Sarah porte sur l'évolution des sociétés européennes, le regard d'un africain attaché à ses racines et nourri de culture occidentale. Cette forme de métissage fécond ne conduit pas, comme c'est trop souvent le cas, à une revendication mémorielle ou à une exigence de repentance, mais bien au contraire à un appel fait aux européens de retrouver leur racine, indéniablement chrétiennes. 

Mais même pour un lecteur non chrétien, cet éclairage spirituel sur des évolutions sociales profondes apporte une lecture très (trop) cohérente des évolutions en cours. Les questions les plus contemporaines sont lumineusement abordées: conceptions dévoyées des droits de l'homme, démocratie, nouvelles formes de colonialisme idéologique, liberté d'expression, islamisme, problèmes de l'immigration, racines culturelles et identités nationales, bioéthique, fin de vie, humanisme...

Si la foi appelle l'espérance, la réflexion intellectuelle n'engage pas à l'optimisme. 

On pourra être en accord ou en désaccord avec ces analyses, indifférents ou sensibles aux questions proprement ecclésiales, mais on ne pourra refermer ce livre sans avoir profondément nourri sa réflexion et sa compréhension de notre monde. 

Partager cet article

Repost0

commentaires