Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 18:11

11 Novembre, ou plus exactement Vétérans day, a New York.

On comprend que le sentiment commun, les valeurs communes du Peuple américain ne sont pas un vain mot.

Parade sur la V° Avenue, un joyeux désordre, le défilé commence par les vétérans en Harley Davidson, des familles de militaires, des majorettes, des scoutś des enfants, des anciens, des uniformes disparates, avec au millier les défiles impeccables des armes d'actives (marines...), des noirs du Bronx avec leur percussion, des voitures des années trente , des années cinquante....

Tout cela peut faire sourire, mélange de mauvais goût et d'une certaine naïveté. De même que, sur un autre plan, on a du mal a comprendre la lutte contre le tabac et le laxisme de certains États vis a vis du cannabis.

Mais, au delà de tout cela, une vraie leçon.

D'abord l'association de tous à la commémoration: militaires d'active, anciens vétérans de la seconde guerre mondiale, enfants, familles, militaires impeccables, motards customises barbus et chevelus, anciens militaires aux allures de hippies, noirs sortis de clip vidéos de rap...

Ensuite le rappel partout sur les chars, les banderoles des valeurs: courage, fidélité, l'honneur, souvenir, sacrifice, liberté, respect, engagement....

Par ailleurs et surtout les mercis qui fusent de la foule à chaque passage des vétérans, la fraternité d'armes: ceux qui défilent viennent saluer les vétérans qui sont dans le public, une camaraderie non feinte, le partage de une foi commune.

Enfin la communion dans l'appartenance à une commune Nation, loin des repentances a la française. Les vétérans du Vietnam sont acclamés, chez nous on n'oserait plus ces relents de ce qui serait considère comme du "colonialisme", alors même que cette guerre n'est pas sans tâches, ce qui est un euphémisme.

Une Nation fière de son passé qui croit a ses valeurs et a son avenir, probablement la  clef de la manière dont elle gère sa diversité.

Belle leçon pour nous peuple vieilli et fatigue.

  

Partager cet article

Repost0

commentaires